Index de l'article

Arrivée au Parc de Saint-Cloud.
Arrivée Parc de Saint Cloud

 

Le ravitaillement 2 se présente plus tôt que prévu. Au 36ème km au lieu du 40ème.
Nous sommes plusieurs coureurs à avoir le même distance au GPS. Les organisateurs se trompent
d'habitude dans l'autre sens. Je préviens Sonia que le ravitaillement est au 36ème et non au 40ème.
Elle m'indique ne pas être trop loin. Je décide donc de l'attendre.

Ravitaillement numéro 2

Ravitaillement

Une non voyante avec deux guides. Respect.

Non voyant

Arrivée de Sonia 32 minutes après moi. A Chaville elle avait 21 minutes de retard. En 21 km
elle n'a perdu que 11 minutes sur moi avec une blessure.
C'est dire mon niveau de forme.Je pense que sans sa blessure c'est elle qui aurait du m'attendre.

Arrivée de Sonia

Sonia au ravitaillemnt 2

Comme pour le ravitaillement précédent, il n'y a aucun Kiné. Ils se positionneront pour le 80 km.
Au cours du ravitaillement Sonia s'adresse à un mal voyant qui lui dit qu'elle lui a sauvée la vie.
Sonia a en effet senti sur plusieurs kilomètres la présence d'un coureur juste derrière elle qui ne voulait pas la doubler.
Au bout d'un moment elle se retourne et lui demande si il ne veut pas passer devant. Il lui révèle alors son handicap.
Il voit flou et son guide a du s'arrêter au km 10 suite à une blessure. Il continue donc en passant de guides improvisés en guides improvisés.
Un grand coup de chapeau à ce coureur. Sur route avec un guide cela ne doit déjà pas être facile mais en trail
en passant de guide en guide s'est encore plus impressionnant.

Départ du Parc de Saint Cloud.
Départ du Parc de St Cloud

L'arrivée est proche à vol d'oiseau.
Tour Eiffel

Le parcours emprunte ensuite la descente du Parc de Saint-Cloud pour rejoindre les quais de la Seine.
Pendant la descente un coureur voyant Sonia boiter lui signale que par le plus grands des hasards il est Kiné.
Il lui demande la nature de sa blessure. Sonia lui indique qu'elle a mal sur le côté de la fesse. Il lui propose sur le champ
de lui mettre un strap. Comme je l'ai dit plus tard à ma femme, il faudra un jour que je ressorte le coup de Kiné
et du strap.

Descente du Parc de St Cloud

Bas du parc de St Cloud

Direction le long des quais de la Seine avec quelques descentes et montées d'escaliers.
Escaliers quais Seine

Les montées sont terminées. il reste 10 km de plat. Le long des quais de la Seine
on alterne marche et course à pied.Le circuit traverse le parc de l'ïle Saint Germain.
Nous rattrapons une fille qui court avec sa mère.
En fait c'est la mère qui est inscrite sur le 50 km et la fille l'a rejoint à mi parcours.Parc de l'ïle de Saint Gervais

La fatigue se fait sentir.
La fatigue se fait sentir

Passage au marathon en 06H19.
Passage au marathon

Quelques passages de la fin du parcours sont pénibles avec des parties au bord de la route.

Passage moins joyeux

Heureusement on ne doit rejoindre aucune de ces destinations.

Panneaux

L'arrivée est proche.
La fin est proche

Les dernières marches avant l'arrivée.
Encore quelques marches

On arrive. Le temps est au beau fixe.
Tour Eiffel

Enfin la ligne d'arrivée sur les quais au pied de la tour Eiffel en 06H55H50 pour une brillante 1022ème
et 1023ème place sur 1066 classés et 1100 partants. Bravo à Sonia finisher de sa course la plus longue
avec une blessure à la cuisse. Résultat une déchirure et 1 mois de repose.
Patrick Nadrault termine pour sa part en 05H09M15S
Le parcours ne fait en fait que 47 km au lieu des 49 km annoncés.

Ligne d'arrivée

Récupération des sacs de rechange.
Sac

Etirements ensuite au pied de la tour Eiffel en attendant les premiers du 80 km.Etirements

L'arrivée du premier du 80 km : Thierry Breuil.
Thierry Breuil

Le second : Emanuel Gault vainqueur de l'édition 2009.

Emmanuel Gault

Le troisème José Azevedo
Le troisième

En résumé une épreuve que je recommande. Le parcours est magnifique avec ses traversées de forêts
et très peu de traversées de route. Seule la fin du parcours le long de la Seine est par endroits pas très agréable.
Mais une course entre le Château de Versailles et la Tour Eiffel avec 90% de chemins s'est plutôt surprenant..
Il y a aussi de belles montées même si elles ne sont pas très longues et les lieux de départs et d'arrivée sont magiques.
Côté bénévoles et ravitaillement tout est parfait.

Deux petits bémols : le manque de Kiné sur le 50 km et  le ravitaillement à l'arrivée qui est un peu léger surtout côté boissons.

Un gros regret : la montée du premier étage de la Tour Eiffel réservée uniquement au 80 km.